REPERTOIRE

 

Noir sur Noir

Comment, au milieu du chaos, ne pas sombrer ?

Au milieu de toute cette chair qui meurt ou abandonne, IL veut la beauté. C’est ce qui le sauvera. IL veut nourrir un rêve sublime et le porter plus haut que toute l’horreur du monde. Et dans la bulle imaginaire qu’IL s’est construite, il y a LOU. Comme un hymne à l’espoir et la non-résignation, Noir sur noir prend le parti d’une jeunesse qui a cultivé ses rêves jusque dans les temps les plus obscurs.

La compagnie Noutique allie la fougue de l’univers rock du groupe Marabout à la simplicité sublime des textes d’Apollinaire et des images de cinéma d’époque. Une façon de questionner l’histoire passée, mais aussi, à l’heure où le monde semble en échec, nos combats d’aujourd’hui.

TELECHARGER DOSSIER

D’après Guillaume Apollinaire

Idée originale, conception & scénographie :
Clément Bailleul & Nicolas Fabas

Mise en scène : Nicolas Fabas

Direction musicale : Clément Bailleul

Travail vidéo : Charles Thomas,
en partenariat avec Lobster Films

Composition musicale et interprétation :
Clément Bailleul, Lucie Deleplanque &
Joël Serra

Régie générale : Julien Nonnon

Spectacle créé le 26 juillet 2014 à Cambrin (62).

Production : Compagnie Noutique
Coproduction : Artois Comm, Office du tourisme Béthune/Bruay, Conseil Général du Pas-de-Calais.
En partenariat avec le Musée d’éthnologie régionale de Béthune et la ville de Béthune

Princesse Carnage

Tout en haut de la plus haute montagne,
Au bout du pays le plus lointain lointain lointain lointain,
Une princesse attend son prince.

Elle a fini par sympathiser avec le yéti qui devait écrabouiller les preux chevaliers venus la secourir. Ensemble, ils imaginent le prince charmant, un futur royaume où tout le monde sera heureux, et ces trucs de conte de fées où ils vivraient heureux et auraient des tas d’enfants.

Un conte décalé et burlesque, aux personnages hauts en couleur, où les princesses ne sont pas là juste pour être belles et les monstres juste pour être méchants.

TELECHARGER DOSSIER

Écriture & mise en scène : Nicolas Fabas
Avec le regard complice de Clément Bailleul

Interprétation :
Suzanne Gellée
Nicolas Fabas

Régie générale & lumières : Julien Nonnon ou Clément Bailleul

Costumes : Gilliane Herisson
Scénographie : Frédérique Bertrand

Spectacle créé le 22 décembre 2015 à Béthune (62)

Le Grand Dépistage

Le Grand DépistageLes élèves sont conviés par le proviseur pour la présentation très sérieuse d’un nouveau dispositif auquel tous seront amenés à se soumettre : des interrogatoires individuels menés par un profiler venu des USA (en réalité un comédien-mentaliste), pour déceler si, parmi eux, se cachent des pyromanes en puissance. Et tout cela avec l’appui du proviseur et des pompiers locaux ! Pour commencer, des élèves sont appelés à participer à des démonstrations vouées à les « rassurer ». Sommes-nous dans un spectacle ? Sommes-nous dans une expérience liberticide ?

Dans ce spectacle-canular terriblement décalé, les élèves glissent petit à petit de la réalité à la fiction. La magie mentale cotoie le burlesque. De quoi créer un événement fédérateur dans l’établissement tout en tentant de dénouer le vrai du faux.

TELECHARGER DOSSIER

Écriture & mise en scène :
Nicolas Fabas

Interprétation :
Thierry Kun & Joël Serra


Spectacle créé le 13 mai 2013 à Armentières (59)

 

(Antigone)

9f00d5_62e645f43a5242b695edfd2d342b1df7Comme chaque soir, le Coryphée a pour objectif de présenter la grande et belle tragédie d’Antigone.

 Il s’est persuadé de son talent et vampirise ses deux disciples (arrivés là un
peu par hasard), chargés du sale boulot (enterrer, ne plus enterrer, etc…). Mais les personnages mythiques glissent entre les doigts du Coryphée, qui malgré ses multiples ruses et efforts pour rattraper le fil de la tragédie, se noie dans d’irréversibles erreurs : celles que provoque l’intime assurance d’être un génie.

 Le reste est l’histoire d’un désastre où les vainqueurs ne sont évidemment pas ceux qu’on croit. De quoi achever (ou découvrir !) Antigone une dernière fois…

TELECHARGER DOSSIER

Écriture & mise en scène : Nicolas Fabas

Interprétation :
Clément Bailleul
Marion Darroman
Romain Dubout
Thomas Debaene
Léo Hardt
Joël Serra
Fabienne Winne

Régie générale & lumières : Julien Nonnon

Costumes : Gilliane Herisson

Spectacle recréé le 25 septembre 2012 à Arras (62)