L’INSTALLATION DAYDREAM

Depuis le mois d’avril 2017, la Compagnie Noutique est d’abord partie à la rencontre des 25-30 ans résidant à Béthune. L’installation initiale en présente dix d’entre-eux,  interrogés sur leur parcours de vie, leur réalité au quotidien, leurs rêves et leurs espoirs passés et futurs.

Romain
Voici les 10 premiers Daydreamers :

Manon
Rudy
Aurélie
Pauline
Michel
Julie
Corentin  
Abdel Razek
Alan
Aurélie

Dix récits sont ainsi nés.

Ces dix portraits sonores et photographiques  tentent de dresser un portrait non exhaustif de la génération des 25-30 ans.
Ils traversent des thèmes communs ou plus  personnels : le rapport au travail, à la hiérarchie, au temps qui passe, la parentalité, la famille, la pression sociale, les nouvelles technologies, la rédemption, ou le passage à l’âge adulte  …
Parallèlement à ces dix bornes, deux bornes collectives donnent en miroir la parole aux autres générations sur cette jeunesse.

Du 18 juillet au 21 septembre 2017 : une installation dans la ville.

Les portraits ont été disséminés dans toute la ville de Béthune, avec l’objectif de créer de véritables rencontres entre les portraits et les habitants dans des lieux de passage. Le public est invité à regarder ces jeunes dans les yeux, en face à face, puis de les découvrir en profondeur en écoutant leur parole.
En s’inscrivant dans l’espace public, la Compagnie tente d’offrir un territoire de représentation à cette jeunesse si peu représentée, absente des médias comme des politiques publiques.
Les lieux concernés : Pôle Emploi, Mission locale, Centre hospitalier, Bar Le Nautylus, Mairie, Centre Rosa Luxembourg, Galerie commerciale La Rotonde, Médiathèques Wiesel et Buridan, et Centre aquatique.

Après le 21 septembre 2017 : une installation connectée à la création et en constante évolution

Tout au long de la création du spectacle du même nom (voir page dédidée), l’installation DAYDREAM sera présentée lors des résidences, étapes de travail et rencontres publiques. En parallèle, sur la proposition de nos partenaires culturels, les 10 portraits seront rejoints par de nouveaux jeunes entre 25 et 30 ans, qui viendront grandir la parole de cette génération. L’installation DAYDREAM est évolutive, et peut-être présentée en lien avec le spectacle ou comme œuvre artistique à part entière.

Prochaine étape : rendez-vous le jeudi 25 janvier 2018 à La Ruche (Arras – 62) pour découvrir 3 nouveaux portraits !

 

Découvrez les coulisses de l’installation Daydream en visionnant la vidéo ci-dessous :


 

Conception, rencontres, et enregistrements :
Nicolas Fabas & Clément Bailleul

Mixage :
Nicolas Fabas

Photographies :
Marie-Clémence David

Conception des bornes :
Amélie Madeline et Emilie Braun

Et la contribution du Secours catholique et la Mission locale de Béthune.