EXPO #2 – CONTES UTOPIQUES

Projet réalisé en collaboration avec la médiathèque Jean Buridan de Béthune, dans le cadre du Contrat de Ville.

La compagnie Noutique a fait bouillonner l’imagination d’enfants sur la question : »Qu’aimeriez-vous changer dans le monde ? ». Les CM2 des écoles Buisson et Victor Hugo de Béthune ont ainsi créé, débattu, enregistré, expliqué, dessiné des personnages. Le décor de ces contes ? Leur ville.

Leurs écrits, dessins et enregistrements ont constitué la matière première d’ateliers d’écriture menés avec un groupe de seniors. En 8 séances, ils se sont appropriés ces idées sérieuses ou farfelues pour écrire « Un bienfait n’est jamais perdu ».

Dans cette nouvelle vague de sons, présentés dans l’Arbre des Possibles du 29 mars au 9 avril 2016 à la médiathèque Buridan, vous entendrez de nombreuses voix : celles des enfants, des personnes âgées  et des comédiens de la compagnie Noutique.

 

1°) Raconter des histoires : pour quoi faire ?
Pourquoi donc raconter des contes aux plus jeunes ? La compagnie a questionné les seniors sur l’importance de tisser du lien entre les générations, à l’heure où il se dit qu’elles ne se comprennent plus.
2°) La tarte aux Myrtilles
Les élèves de l’école Buisson ont imaginé, par petits groupes, des contes un peu farfelus dont le royaume merveilleux serait Béthune. L’école Victor Hugo y a apporté ses jingles musicaux.
Pour vos oreilles, voici La tarte aux Myrtilles !
3°) Le maire kidnappé
Les élèves de l’école Buisson ont imaginé, par petits groupes, des contes un peu farfelus dont le royaume merveilleux serait Béthune. L’école Victor Hugo y a apporté ses jingles musicaux.
Après La tarte aux Myrtilles, encore de l’action avec Le Maire kidnappé.
4°) Le fantôme de Victor Hugo
Certains élèves de l’école Victor Hugo ont « donné vie » à l’écrivain fétiche de leur école. Et s’il se réveillait une bonne fois d’entre les morts ? Aux explications enfantines se mêlent une chorale un peu bizarre et de courts textes de la compagnie Noutique. Déconseillé aux froussards…
5°) Super Gertruuuuude !
Super Gertrude, de nombreux printemps au compteur, est une héroïne des temps modernes, présentée par élèves et seniors. Son Piche-Piche à l’affût, elle combat pour l’environnement. Prêts à continuer sa lutte ?
6°) Un bienfait n’est jamais perdu – partie 1
C’est l’oeuvre majeure de cette installation. Suite aux personnages et canevas inventés par les enfants, Georgette, Claudine, Marcelle, Marie et Julien ont développé leur propre conte : on y trouve une princesse (logique !) mais aussi le marais d’Annezin, un pied bot, le cabinet médical du Centre Olympie, de la bave et une fée un peu nulle, pour un conte tout à fait béthunois !
7°)  Un bienfait n’est jamais perdu – partie 2
Suivez les péripéties pensées par nos conteurs amateurs aux crayons bien aiguisés ! En voici la deuxième partie.
8°) Un bienfait n’est jamais perdu – partie 3
Suivez les péripéties pensées par nos conteurs amateurs aux crayons bien aiguisés ! En voici la troisième partie.
9°) Un bienfait n’est jamais perdu – partie 4
Suivez les péripéties pensées par nos conteurs amateurs aux crayons bien aiguisés ! En voici la quatrième et dernière ! partie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *