EXPO #6 – CE BESOIN DE NOUS RETROUVER

Exposition créée en collaboration avec le CHRS Féminin, le CIDFF, le Secours Catholique et l’association Second Départ à Béthune (62).

Durant 4 mois, nous avons poussé la porte de plusieurs associations du Mont-Liébaut et des 3 îlots à Béthune. Nous sommes allés à la rencontre de bénévoles, d’usagers, de personnels encadrants, qui réenchantent des quotidiens autour d’un café, d’un bout de gâteau, d’un cours de français ou tout simplement d’une oreille attentive.

Nous tenions à comprendre des fonctionnements et à dresser un état des lieux d’un engagement plus qu’utile à l’époque du repli sur soi. Il nous est rapidement apparu que ces petites fourmis, qui donnent de leur temps pour se retrouver, pour recréer du lien, pour partager des moments conviviaux et se mettre à rêver, sont les meilleurs ingrédients de la Cité Idéale.

A quoi pourrait ressembler notre quartier ? Que garderait-on ? Qu’y construirait-on ? Quels sont les endroits pour qu’on se retrouve et que l’on partage ? Possède-t-on en chacun de nous des capacités qu’on aimerait exploiter ensemble ? De ces questionnements découlent les différents contenus sonores de « L’Arbre des Possibles » : Philippe nous parlera de sa théorie de chromathérapie pour recolorer l’ordinaire, Cloclo et ses acolytes nous présenteront leur « Auberge du bonheur » ; Pierre, Brigitte et bien d’autres exposeront leurs engagements inaltérables….

Projet mené dans le cadre du Contrat de Ville, avec la précieuse implication du Secours Catholique, du CIDFF, du CHRS Féminin, de l’association Second Départ et de la médiathèque Jean Buridan à Béthune (62).

1°) Présentation des associations Second Départ et Secours Catholique

L’association « Second Départ » aide et écoute les malades de l’alcool et leur famille. Laurent nous décrit un fonctionnement bien spécifique et témoigne d’un dévouement à temps plein. Située au 95 rue du Bois Dérodé, le Secours Catholique œuvre pour améliorer et accompagner la vie de chacun. Pierre et Yves présentent certaines de ces actions.

2°) Présentation du CIDFF et du CHRS Féminin

Implanté au Mont-Liébaut, le centre d’information sur les droits des femmes et des familles a élargi ses activités au fil des années : permanences juridiques, groupe de paroles, atelier loisirs, pôle formation. Véronique nous présente l’association et son évolution. Le CHRS féminin se trouve Boulevard de Flandres. Thibault dresse le portrait d’une structure en mutation constante et porteuse d’espoir.

3°) Etre utile

Durant nos interviews, beaucoup de bénévoles du Secours Catholique nous ont parlé de l’importance de se sentir utile, de servir à quelque chose. Sans donner pour forcément recevoir, les bénévoles nous parlent de leurs rôles au quotidien, de leur plaisir d’agir et de leur engagement inébranlable.

4°) Il manque quoi dans le quartier pour construire une Cité Idéale ?

Après avoir recensé les différents endroits existants dans le quartier du Mont-Liébaut, quelques habitants font des propositions pour améliorer l’environnement quotidien et le mieux vivre-ensemble

5°) L’Auberge du bonheur

Les participantes du CIDFF ont décidé d’ouvrir une auberge un peu particulière. La demeure a pour but d’accueillir les gens dans le besoin, de leur offrir un toit, des vêtements, un bon repas avec les légumes du potager… Et si dans une Cité Idéale, il suffisait de rendre service aux gens pour être heureux/ses ?

6°) Je me réveille sur la plage

Si vous aviez la possibilité d’être où vous voulez, là, maintenant, vous seriez où ? Quelques membres du CHRS féminin ont imaginé une journée-type idéale. Pendant que certaines se prélassent face à la mer ou dans une piscine, d’autres se dirigent vers les magasins et le cinéma. Et vous, vous êtes plutôt du genre plateau-télé ou aventure sauvage ?

7°) Vive le PIF ! Vive le troc !

Imaginez un monde sans argent où le troc serait le maître mot. Mettez-vous à rêver d’une maison dans un chêne, d’une vie faite de couleurs, de fêtes et d’extase. Le PIF (le parti d’intervention futuriste) vous présente quelques mesures phares de son prochain meeting !

8°) La théorie de Philippe

En véritable amoureux de la couleur, Philippe nous parle de la chromathérapie et de son pouvoir d’améliorer nos vies et de favoriser notre bien-être. Découvrez comment un « bleu gitane » peut intervenir sur votre subconscient ; comment (comme en Finlande) le simple fait de colorer des façades luttent contre les maux de notre société ?

9°) Ce besoin de nous retrouver

L’heure est au bilan, quatre mois passés à pousser des portes, à faire la connaissance de personnes dans des structures différentes, à bâtir les esquisses d’une Cité Idéale. Et si le véritable secret de cette cité idéale n’était pas dans le décor mais dans l’envie des gens de se retrouver, ensemble ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *